NETTALI.COM – L’Etat du Sénégal va ester en justice contre l’entreprise chinoise qui a abandonné les travaux sur la brèche de Saint-Louis. Une annonce du ministre de la Pêche et de l’Economie maritime, Alioune Ndoye dans le Grand Jury de la Rfm de ce dimanche 18 avril.

Après la résiliation du contrat avec l’entreprise chinoise, qui selon Alioune Ndoye a jugé insuffisants les 7 milliards de francs Cfa pour la réalisation des travaux sur la brèche de Saint-Louis, la bataille judiciaire est enclenchée.

Ces gens sont allés même au tribunal pour essayer de contester cette décision. Alors que moi, j’estime que l’Etat du Sénégal, le peuple sénégalais, a subi énormément de préjudice“, a-t-il expliqué.

Le dossier de cette affaire des travaux de la brèche est entre les mains de l’agent judiciaire de l’Etat qui va défendre les intérêts de l’Etat. Parce que moi, vous comprendrez que j’ai fait appeler certaines de leurs cautions, telles que la caution de bonne exécution. Qui connaît les marchés publics, sait que c’est des pratiques normales. Donc, je ne vais pas aller au-delà de ça, parce que comme je vous dit, c’est entre les mains de notre agent judiciaire de l’Etat“, poursuit le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime.

A l’en croire, une autre entreprise sera désignée d’urgence pour poursuivre les travaux.

J’avais eu espoir avec une autre entreprise, notamment en lien avec ce qui se fait au large de nos côtes pour le pétrole. Malheureusement, pour l’instant, ça n’aboutit pas. J’avais déjà l’avis favorable de la Dcmp pour discuter directement, parce qu’il y a un problème d’urgence, aujourd’hui. Donc, je vais essayer de finaliser avec ceux qui avaient répondu et notamment celui qui était moins-disant ou le suivant, voir comment discuter avec eux pour aller rapidement vers la contractualisation d’une entreprise de ce secteur“, a-t-il conclu.