NETTALI.COM – A la tête de la Fédération sénégalaise de football depuis 2009, Me Augustin Senghor n’est pas prêt à lâcher son fauteuil et compte briguer un quatrième mandat. Celui de trop pour le journaliste Cheikh Tidiane Gomis. Le chef de desk sports de Walf tv soutient que le 1er vice-président de la Caf a tout simplement échoué durant ses 12 ans de règne. Donc pas question d’un mandat de plus.

” Je dis non. Il doit partir car il a fait 12 ans. Il a échoué. Et lors de son premier mandat, c’est lui qui avait dit qu’on doit le juger sur le développement du football local. Qu’est-ce qui a changé sur le football local?“, s’est interrogé Cheikh Tidiane Gomis au micro d’IGFM.
Il n’y a rien qui a changé. Il y a des problèmes de terrains alors que le football a eu beaucoup d’argent avec la Coupe du monde (2018). Où est passé l’argent de la Coupe du monde  ? “, se demande-t-il.

Interpellé sur le probable successeur de Senghor, Gomis indique que le secteur est bien fourni.

Je suis écœuré d’entendre qui doit remplacer Augustin Senghor. Personne n’est irremplaçable, le football a assez de dirigeants. Babacar Ndiaye (président Teungueth FC), Cheikh Seck (président Jaraaf), Djibril Wade (président Niary Tally) et Mady Touré (président Génération Foot) “, a détaillé le journaliste de Walfadjri.
Augustin a remplacé quelqu’un donc il peut être remplacé. Le fait de dire qu’il n’a pas de remplaçant c’est insulter les gens. Augustin n’est pas le seul “, ajoute-t-il.

Non sans mentionner que le premier vice-président de la Fédération sénégalaise de football, Saer Seck, avait commencé à travailler sur sa candidature depuis que Augustin Senghor avait annoncé en 2017 qu’il briguait son 3ème et dernier mandat.

Rappelons que cette élection, prévue en août 2021, le patron de Génération Foot, Mady Touré a d’ores et déjà annoncé officiellement sa candidature.