NETTALI.COM  – Le nul arraché à la dernière minute des arrêts de jeu face à la modeste équipe d’Eswatini a suscité une vague de colère contre l’entraîneur des “Lions”. De plus en plus de voix se font entendre pour demander le départ d’Aliou Cissé. 

Aliou Cissé a-t-il fini de mettre en jeu son avenir à la tête de l’équipe nationale du Sénégal ? Trop tôt peut-être pour le dire. Une seule certitude : le technicien s’est beaucoup fragilisé en concédant le nul mardi à Thiès face à la modeste équipe d’Eswatini.

Déjà qualifié et assuré de terminé premier de son groupe, Cissé avait choisi de faire tourner en faisant reposer ses cadres. Mais les supporters des “Lions” qui attendaient du beau jeu et des buts sont sortis du stade Lat Dior de Thiès très déçus. Menés dès les premières minutes de jeu par les visiteurs, les “Lions” ont dû batailler jusqu’au bout du bout des arrêts de jeu pour arracher un “nul honteux” de l’avis des observateurs. Nul obtenu grâce à un but chanceux de Cheikh Kouyaté. Et comme on pouvait s’y attendre, c’est une vague de critiques qui s’est abattue sur Aliou Cissé.

Il faut le dire, nous sommes très déçus par le jeu produit par les Lions“, réagit Mamadou Diagne Faye, ancien international. Ce dernier se garde toutefois d’indexer Aliou Cissé. Ce que n’hésite pas à faire le journaliste sportif Bacary Cissé. Selon lui, le coach des “Lions” n’est pas à la hauteur. Il pense d’ailleurs qu’il est urgent de remplacer Aliou Cissé. “Comment comprendre qu’une équipe qui ambitionne de gagner la Can ne puisse pas refaire son retard durant toute une mi-temps après avoir pris un but dès les premières minutes“, s’interroge-t-il sur la chaîne de télévision privée Walf Tv. Son confrère Sambou Biagui, lui, pointe du doigt l’incapacité de l’équipe d’Aliou Cissé de produire du jeu.

Sur les réseaux sociaux, c’est la même vague de colère contre le sélectionneur national. “Il faut coacher le coach“, réagit un supporter des “Lions” sur Facebook. Toutefois, quelques rares voix s’élèvent pour demander qu’on donne du temps à Cissé qui a profité des deux derniers matchs des “Lions” pour expérimenter un nouveau système de jeu, avec notamment une défense à trois.