NETTALI.COM  – Entre Déthié Fall et Idrissa Seck, la rupture est définitivement consommée. Le désormais ex-numéro 2 de Rewmi va lancer son propre mouvement dimanche prochain.

Le dimanche 28 mars prochain va marquer un tournant dans la carrière politique de Déthié Fall. C’est la date retenue par l’ancien numéro deux du parti Rewmi pour lancer son mouvement politique. Ce sera l’aboutissement de plusieurs mois de réflexion et de consultations. Pour le moment, rien n’a filtré sur le nom et la composition de ce mouvement. Toujours est-il que Déthié Fall va continuer à se positionner comme une des forces de l’opposition au régime de Macky Sall. La preuve : les principaux ténors de l’opposition sont attendus à la cérémonie de lancement de ce nouveau mouvement.

Quid alors de son mandat de député ? D’après nos sources, l’ex-numéro 2 de Rewmi n’a pas du tout l’intention de démissionner de l’Assemblée nationale. Bien au contraire! Il compte garder son fauteuil de député acquis au nom de la coalition Manko Taxawu Sénégal. D’ailleurs, en cas de démission de Déthié Fall, le fauteuil reviendrait à un proche de Khalifa Ababacar Sall et non au Rewmi.

Il faut dire que l’officialisation de cette rupture était attendue depuis longtemps. En effet, après le ralliement de Rewmi au camp du pouvoir, Déthié Fall s’était montré très critique avec le régime. Le 27 novembre dernier, il déclarait à la tribune de l’Assemblée nationale : “La vision de Macky Sall doit désormais quitter Diamniadio pour rejoindre la vallée du fleuve Sénégal, les terres de l’Anambé où il y a des hectares qui peuvent être utilisées.” Une sortie qui avait mis en colère Idrissa Seck. Ce dernier n’avait pas hésité à le rétrograder dans la hiérarchie des responsables de Rewmi. Ce départ sonne ainsi la fin de 16 ans de compagnonnage pendant lesquels Déthié Fall a tenu la barque Rewmi durant les absences répétées d’Idrissa Seck.