NETTALI.COM – La crédibilité du vaccin AstraZeneca a soulevé une vague d’interrogations sur le plan international. Malgré ces alertes, le Sénégal à travers son ministère de la Santé a décidé de ne pas arrêter son administration.

Doit-on s’inquiéter du vaccin AstraZeneca? En tous cas, au moins 7 pays au monde ont suspendu l’utilisation du vaccin anticovid AstraZeneca. Le Danemark et la Norvège, jeudi ont interrompu l’utilisation d’un lot d’un million de doses du vaccin AstraZeneca, après avoir détecté des problèmes de circulation sanguine chez plusieurs personnes vaccinées.

Au Sénégal, le pays a réceptionné un lot de 340.000 doses de ces vaccins qui commencent à être administrés aux populations.

A la question de savoir si les autorités sénégalaises vont arrêter à administrer ces doses d’AstraZeneca, Abdoulaye Diouf Sarr a tenté de rassurer.

Notre dispositif de vaccination fonctionne avec un dispositif de pharmacovigilance. De ce point de vue, le Sénégal n’a encore relevé, en la matière, aucun cas sur le plan pharmacovigilance. Tout se passe bien dans le cadre de notre surveillance. Astrazenenca est le deuxième vaccin homologué par l’Oms, à ce niveau-là nous n’avons reçu aucune indication devant nous faire reculer. Les choses se passent très bien à ce niveau“, a laissé entendre le ministre de la Santé.

A en croire Abdoulaye Diouf Sarr qui vient de réceptionner un don de 25.000 doses de vaccins AstraZeneca offerts par l’Inde, il n’y a pas lieu de s’inquiéter.

Nous rassurons. Il faut continuer à faire confiance au système sénégalais et nos experts. Nous ferons tout dans les règles“, a-t-il promu.