NETTALI.COM – Il n’y aura pas de rassemblement ce samedi à la Place de l’Obélisque. Le Mouvement pour la défense de la démocratie (M2D) qui avait prévu d’y tenir un vaste rassemblement a finalement renoncé à cette manifestation. Ce, après une rencontre de plusieurs heures avec une délégation mandatée par le khalife général des mourides.

 

Ouf de soulagement pour les Sénégalais qui craignaient des remous ce week-end. Le Mouvement pour la défense de la démocratie (M2D) a finalement décidé de suspendre provisoirement sa manifestation initialement prévue à la Place de l’Obélisque ce samedi. L’annonce vient d’être faite au sortir d’une rencontre de plusieurs heures entre les représentants du “M2D” et une délégation mandatée par le khalife général des mourides et conduite par Serigne Bassirou Mbacké Porokhane et comprenant entre autres, Me Madické Niang, Serigne Fallou Mbacké… Ont pris part à la rencontre des responsables de partis d’opposition comme Ousmane Sonko de Pastef, Mamadou Diop Decroix d’And-Jëf/Pads, Cheikh Bamba Dièye du Fsd/Bj, Aïda Mbodj, mais aussi des représentants d’organisations de la société civile comme Aliou Sané de “Y’en a marre”, Alioune Badara Mboup de “Frapp/France dégage”…

Toutefois, s’ils ont accepté de surseoir au rassemblement prévu ce samedi, les responsables du “M2D” continuent de poser sur la table des revendications. Devant la délégation envoyée par Serigne Mountakha Bassirou Mbacké, ils ont mis sur la table dix points de revendication. Il s’agit, entre autres, de la “libération des détenus arbitrairement arrêtés“, la mise en place d’une commission nationale indépendante pour faire la lumière sur les nombreux morts de ces derniers jours, la fin du “complot fomenté contre Ousmane Sonko“, “une enquête indépendante pour traduire devant les juridictions nationales les nervis et ceux qui sont coupables de crimes“, “l’arrêt immédiat de la persécution, des menaces et intimidations contre les opposants“.