NETTALI.COM – Il n’y a aucun plan visant à réduire les effectifs d’Orange, a déclaré jeudi le PDG du groupe télécoms Stéphane Richard, tout en confirmant une politique de non-remplacement systématique des départs à la retraite.

Selon le site internet de l’hebdomadaire l’Obs, Orange cherche à réaliser un milliard d’euros d’économies d’ici 2023 et 7.500 postes sont menacés. Reuters n’a pas été en mesure de confirmer ces informations.

“Je ne confirme pas du tout l’existence d’un plan, il n’y a pas de plan. On a depuis au moins cinq ans une politique qui consiste à ne pas remplacer tous les départs à la retraite. Sur les cinq dernières années, on a en moyenne entre 3.000 et 4.000 postes qui n’ont pas été remplacés en France”, a déclaré Stéphane Richard au micro d’Europe 1.

“C’est ce qu’on va continuer à faire au cours des années qui viennent”, a-t-il ajouté.