NETTALI.COM- 6 morts et 590 blessés. C’est le bilan dressé par la Croix rouge sénégalaise.

La Croix-Rouge sénégalaise avait déployé 316 volontaires sur le terrain, répartis dans 36 équipes d’intervention opérationnelles. Ces agents de la Croix rouge ont ainsi secouru 590 manifestants blessés dont 288 à Dakar, 109 à l’UCAD, 77 à Pikine, 33 à Bignona, 29 à Ziguinchor, 25 à Guédiawaye, 21 à Rufisque, 8 à Mbacké et Touba.

Selon la Croix rouge, 232 victimes ont été évacuées vers les structures sanitaires dont 109 à l’Ucad, 60 à Dakar, 21 à Bignona, 15 à Rufisque, 15 à Ziguinchor 8 à Mbacké et Touba, 2 à Pikine et 2 à Guédiawaye.

Durant les interventions les équipes de la Croix rouge ont recensé des cas de brûlures, de saignements, de fractures, de traumatismes crâniens, d’inconscience ou de pertes de connaissance, de blessures légères, ouvertes ou graves entre autres.

Les équipes de la Croix rouge ont aussi dénombré, lors des manifestations publiques du mercredi 3 mars au lundi 8 mars, 6 pertes en vies humaines.  L’institution rappelle qu’en 2011, lors des violences préélectorales de la présidentielle, 153 blessés avaient été secourus en 24 jours d’intervention à Dakar et dans les régions.