NETTALI.COM –  Diourbel n’a pas échappé aux manifestions  consécutives à l’arrestation de Ousmane Sonko. Le tribunal de grande instance de la ville a été incendié par des individus non encore identifiés.


Le tribunal de grande instance (TGI) de Diourbel n’est pas épargné par la furie des manifestants, dans la nuit de jeudi à vendredi.

En clair, des personnes non encore identifiées ont mis le feu à la salle d’audience du tribunal peu après 3 heures du matin.

Un rapport est transmis aux autorités compétentes, alors qu’un huissier sera commis pour faire le constat et évaluer les dégâts en vue de la réfection.