NETTALI.COM – Devant le Jury du dimanche, Seydou Guèye, pour sauvegarder son poste, a opté pour la stratégie du silence sur la question relative au troisième mandat.

« Vous connaissez la règle. Je n’en parle pas. Nous avons comme ligne de ne pas nous mêler de ce débat parce que nous sommes en début de mandat et nous allons nous consacrer aux besoins des Sénégalais », a-t-il répondu sans en rajouter.

Pour ce qui est des élections locales, il a annoncé que les opérations d’audit et d’évaluation du fichier ont démarré et ont abouti à des consensus forts. Ce qui, à son avis, est une excellente nouvelle. « Ces élections se tiendront en 2021. Les législatives sont prévues en 2022. C’est ça l’agenda. Ce qui importe c’est que nos élections soient organisées de façon régulière, transparente et inclusive. La démocratie, c’est le consensus. Le couplage est un scénario qui peut se défendre », explique-t-il.