NETTALI.COM- 20 ans de réclusion criminelle, c’est la peine que risque O. Diop, attrait, ce lundi, à la barre de la chambre criminelle de Dakar pour tentative de meurtre. On lui reproche d’avoir voulu égorger son ami en l’occurrence A. M. Diallo. Ce dernier, dans la nuit du 24 mai 2017, faisait des attouchements sexuels sur lui.

Devant le prétoire, l’accusé a soutenu qu’alors qu’il était dans les bras de Morphée, le plaignant avait commencé à caresser son sexe. Cela a été à l’origine de leur bagarre qui s’est éclaté la nuit et il l’a blessé par un couteau. « Il a commencé à me sucer puis, il baissé sa culotte en me demandant de le pénétrer. Nous nous sommes battus et je l’ai blessé », a déclaré l’accusé.

Des déclarations battues en brèche par le plaignant, A. M. Diallo. Qui explique que c’est un problème de nourriture qui est à l’origine de leur conflit.

Faisant son réquisitoire, le maitre des poursuites a fait savoir que les déclarations de l’accusé sont plus cohérentes que celles de la victime. Car, tous les deux ont déclaré avoir entretenu des relations sexuelles dans le passé. La dernière  c’était le 31 décembre  2016. Cependant, estimant que les faits qui sont reprochés à l’accusé ne souffrent d’aucune contestation, elle a requis 20 ans de réclusion criminelle contre lui.

La partie civile n’a pas demandé de réparation. Là où la défense a plaidé la requalification des faits initiaux en coups et blessures volontaires. L’affaire est mise en délibéré pour jugement qui sera rendu le 8 mars 2021.