NETTALI.COM – Le président Macky Sall doit prendre les rênes de l’Union africaine à partir de 2022. Il veut succéder à son homologue congolais Félix Tshisekedi, qui entame un mandat d’un an à la tête de l’organisation régionale.

Ce mardi 2 février 2021, le président de la République du Sénégal a fait l’annonce du choix porté sur son pays lors du sommet extraordinaire de la CEDEAO pour présider aux destinées de l’Union africaine durant la période 2022-2023.

« Je me réjouis des conclusions du sommet extraordinaire de la CEDEAO de ce jour. Le Sénégal a été endossé comme candidat unique pour occuper le poste de Président en exercice de l’Union Africaine réservé à la CEDEAO sous-région ouest africaine pour la période 2022-2023 », a tweeté Macky Sall.

Pour mémoire, le président congolais Félix Tshisekedi a été choisi par ses homologues africains pour présider l’Union africaine au cours de l’année 2021. Le numéro 1 congolais se prépare à succéder au Sud-africain Cyril Ramaphosa.