NETTALI.Com – Le groupe pharmaceutique américain Merck a annoncé lundi l’arrêt du développement des deux vaccins contre le COVID-19 sur lesquels il travaillait, disant vouloir privilégier la recherche sur des traitements de la maladie.

Le groupe précise dans un communiqué que l’arrêt du développement des vaccins se traduira dans ses comptes du quatrième trimestre 2020 par une charge exceptionnelle.

Les deux vaccins, le V591, acquis avec le rachat de l’autrichien Themis Bioscience, et le V590, développé avec l’organisation à but non lucratif IAVI, ont généré lors des premiers essais des réponses immunitaires inférieures à celles observées chez des personnes ayant guéri du COVID-19 comme à celles annoncées pour d’autres vaccins, explique le laboratoire.

Merck va donc concentrer ses efforts sur la recherche et la production de deux médicaments expérimentaux, le MK-7110 et le MK-4482, un antiviral administrable par voie orale qu’il appelle désormais molnupiravir.

Merck dit espérer disposer au plus tard fin mars de premiers résultats d’essais cliniques sur le MK-7110.

(Avec Reuters)