NETTALI.COM  – Initiées il y a juste quelques semaines, la rencontre hebdomadaires entre le gouvernement et la presse n’auront plus lieu jusqu’à nouvel ordre. Décision prise en raison de la recrudescence des cas de Covid-19.

L’initiative avait été prise pour permettre aux membres du gouvernement de combler le déficit de communication. Ainsi, chaque semaine, trois à quatre ministres sont choisis pour faire face à la presse et répondre aux questions sur les dossiers relevant de leurs compétences. Mais le format n’aura tenu que quelques semaines. Puisque le gouvernement a décidé de suspendre les face-à-face avec les professionnels des médias. Une décision qui serait liée à la recrudescence des cas de Covid-19. C’est du moins ce que dit le porte-parole du gouvernement.

En raison de la recrudescence des cas de contamination au coronavirus et de la nécessité de respecter les gestes barrières, le format en présentiel de ‘Gouvernement face à la presse’ sera suspendu jusqu’à nouvel ordre“, écrit Oumar Gueye dans une note adressée aux responsables des médias de la place. Il précise que “le gouvernement est en train d’étudier les modalités les plus appropriées pour poursuivre les échanges avec les professionnels des médias“.

Il faut signaler que malgré l’état d’urgence et le couvre-feu, le Covid-19 est en train de faire des ravages au Sénégal et sa progression ne faiblit pas. Ce mercredi, le Sénégal a atteint pour la première fois un taux de positivité de 18% avec 250 nouveaux cas positifs sur un total de 1380 tests réalisés. 10 cas de décès ont également été annoncés par le ministère de la Santé et de l’Action sociale.