NETTALI.COM  – Les populations du village de Ngadiaga ont la peur au ventre depuis samedi. L’incendie du puits de gaz de la localité n’est toujours pas maîtrisé. Certains habitants ont même fui la zone.

Localité située dans la commune de Notto Gouy Diama dans le département de Tivaouane, Ngadiaga est sortie de l’anonymat samedi dernier. A travers les médias, les Sénégalais ont découvert que du gaz naturel est exploité dans cette zone par Forteza international et Pétrosen. Et c’est justement un des puits de gaz installés dans le village qui a pris feu samedi. Un feu dont les flammes sont visibles sur des centaines de mètres et qui menace la sécurité des populations. Certains habitants ont même préféré quitter la zone.

Ce que les autorités ne disent pas, c’est qu’il y a une dizaine de puits dans le village. Et ils sont à proximité des habitations“, témoigne un habitant de Ngadiaga. Il ajoute : “Nous avons tous peur. Tout le village sent l’odeur du gaz. On peine même à préparer correctement nos repas.”

Et ce ne sont pas les propos du ministre du Pétrole et des Energies qui vont rassurer les populations de Ngadiaga. Sur la Rts1 dimanche, Sophie Gladyma Siby a indiqué que des Américains sont attendus sur le site pour tenter d’arrêter le feu. “Nous espérions que le feu va arrêter de sortir d’ici une quinzaine de jours“, a dit le ministre du Pétrole soulignant que les sapeurs-pompiers vont enlever tous les objets situés à proximité du puits et susceptibles de prendre feu.