NETTALI.COM- Une citation directe plane sur la tête de Toussaint Manga. Le député libéral est menacé de poursuite judiciaire, suite à ses propos tenus en plénière et selon lesquels, Aminata Touré a acheté une villa d’une valeur de 1 milliard de francs Cfa, à Yoff.  

Lors du vote du budget du ministre de l’Intérieur, ce jeudi 11 décembre 2020, à l’Assemblée nationale, le député libéral, Toussaint Manga avait révélé que l’ancienne présidente du Conseil économique social et environnemental, Aminata Touré avait récemment acheté une maison à un milliard de francs CFA. Une déclaration jugée calomnieuse par l’ex garde des Sceaux qui, annonce-t-elle, va servir, lundi prochain, une citation directe au député du Parti démocratique sénégalais.

« Pour son information, tous les biens immobiliers de Aminata Touré au Sénégal et aux Etats Unis figurent dans sa déclaration de patrimoine de 2012 et réactualisée en 2019 lors de sa nomination au CESE. Son domicile qu’elle a rejoint depuis an et demi figure dans sa déclaration de patrimoine de 2013. Pour votre gouverne, sachez que Mme Aminata Touré est légalement propriétaire depuis 1993 à l’âge de 31 ans et aux USA depuis 15 ans », explique-t-on dans un communiqué de presse signé par la cellule de communication de Aminata Touré.

Le document d’indiquer : « Animé d’une haine ancienne qui date de l’époque où Mme Touré était Garde des Sceaux, vous diffusez vos calomnies en vous croyant hors portée de la loi. Quand citation directe vous sera servie dès lundi ayez surtout le courage de ne pas vous cacher derrière votre immunité parlementaire ».

Interrogé, le député libéral s’est réfugié derrière son immunité parlementaire. Toussaint Manga a déclaré qu’il s’agit de propos tenus en plénière.