NETTALI.COM – Mardi, l’attaquant Kylian Mbappé (21 ans, 5 matchs et 2 buts en LdC cette saison) a été l’un des premiers joueurs du Paris Saint-Germain à s’associer à la fronde des joueurs de l’Istanbul Basaksehir, suite aux propos à connotation raciste prononcés par le 4e arbitre Sebastian Coltescu. Ce mercredi, après avoir terminé cette partie (5-1) et inscrit un doublé, l’international français a exprimé sa fierté d’avoir participé à ce moment d’histoire avec deux équipes qui décident conjointement de quitter le terrain pour dire non au racisme.

Bien sûr, je suis fier de ce qui a été fait. Plein de choses ont été dites, mais, en réalité, il n’y a rien de mieux que les actions. On est fatigués, on ne veut plus
jamais subir cela. On est tous des êtres humains, et, cela, c’était intolérable. Les gens en ont marre et il fallait faire quelque chose. Hier (mardi), on n’était
pas déçus de ne pas jouer. On a pris cette décision. On était fiers. Car, à force de laisser passer ce genre de choses, on fait croire que c’est normal. Mais non”, a tonné le champion du monde 2018 au micro de la chaîne Téléfoot.