NETTALI.COM – Au coeur du scandale mardi à l’occasion du match de Ligue des Champions entre le Paris Saint-Germain et l’Istanbul Basaksehir, suite aux propos à connotation raciste tenus à l’encontre de l’adjoint du club turc, Pierre Webo, le 4e arbitre Sebastian Coltescu a fait l’objet de  vives critiques chez lui en Roumanie.

Jury pour le Ballon d’Or, Emanuel Roşu a condamné l’attitude de son compatriote même s’il pense que celui-ci n’est pas forcément raciste. “Je ne crois pas que Coltescu l’a employé de manière raciste (le mot ‘negru’ qui signifie ‘noir’ en roumain, ndlr), mais plutôt de manière stupide et qu’il n’a pas réalisé ce qu’il faisait. Il aurait dû s’excuser, dire que c’était une mésentente, que c’était à cause d’un mot dit en roumain et peut-être que le match aurait alors pu reprendre. Mais quand vous regardez sa réaction, il a l’air complètement déconnecté de la situation qui est en train d’avoir lieu autour de lui. Après, on ne sait pas ce qu’il avait en tête, mais pour avoir parlé à plusieurs joueurs du championnat, il ne semble pas coutumier du fait sur le terrain. Mais cela ne change rien à ce qu’il s’est passé, et Demba Ba a eu raison de le critiquer : on ne peut pas désigner un joueur par la couleur de sa peau comme Coltescu l’a fait”, a admis le journaliste auprès de So Foot.

De son côté, sans surprise, l’officiel s’est défendu d’être raciste.