NETTALI.COM – C’est un El hadji Ousseynou Diouf très ému qui a rendu hommage cet après-midi à Pape Bouba Diop. Au nom de ses amis de la “Génération de 2002”, Diouf a indiqué que la meilleure façon de rendre hommage au défunt est de gagner la prochaine Coupe d’Afrique des nations (Can).

 

Le défunt Pape Bouba Diop a reçu ce vendredi les honneurs de la République. Au cours d’une cérémonie présidée par le chef de l’Etat sur le tarmac de l’aéroport de Diass, la nation a rendu un dernier hommage au meilleur buteur sénégalais dans une phase finale de Coupe du monde. Mais pour El hadji Ousseynou Diouf, il faut impérativement gagner la prochaine Coupe d’Afrique des nations (Can). S’exprimant au nom de ses camarades de la “Génération de 2002”, Diouf laisse entendre :Puissent cette unanimité et cette union autour de ta mort toucher tous les cœurs du pays pour faire avancer les choses, mais surtout conduire notre équipe nationale à une victoire finale en Coupe d’Afrique des nations au Cameroun.» Et l’ancien attaquant des «Lions» d’ajouter : «C’est le meilleur hommage que nous pourrons rendre à notre champion. J’en ai aucun doute car les signes du destin semblent militer dans ce sens.” Selon El hadji Ousseynou Diouf, Aliou Cissé, actuel entraineur des “Lions”, est le mieux placé pour apprendre à la jeune génération. Il rappelle que Cissé et Bouba Diop partageaient le milieu de l’équipe nationale sous Bruno Metsu.

Pape Bouba Diop a marqué son époque, a accompli fidèlement sa mission sur terre. Aujourd’hui, nous la Génération de 2002 et celles qui ont suivi, saluons la mémoire d’un vrai Lion, a aussi indiqué Diouf qui avait, à ses côtés, Henry Camara, fidèle ami du défunt. “Pape Bouba mérite tous les égards de notre nation et de ses dirigeants. Il mérite le repos du guerrier, mais il mérite surtout de ne pas être oublié. Notre patrie a perdu un des ses illustres fil, mais surtout le plus vaillant et le plus méritant de nous tous lors de la Coupe du monde 2002“, a souligné El hadji Ousseynou Diouf qui a aussi invité le chef de l’Etat à soutenir davantage le sport sénégalais.