NETTALI.COM – Lors du vote du budget 2021 du ministère de la Justice, Toussaint Manga a fait un plaidoyer en faveur de l’Administration pénitentiaire. Le député libéral réclame un meilleur traitement pour ce corps paramilitaire.

L’administration pénitentiaire n’est pas traité comme il faut. C’est le sentiment de Toussaint Manga qui plaide pour un meilleur sort pour ce corps paramilitaire qui a toujours été dirigé par un gendarme et une fois par un magistrat.
Il faut dans les meilleurs délais amener le projet de loi portant statut du personnel de l’administration pour qu’il soit voté. Ce corps mérite respect et considération. Je trouve anormal et illogique qu’on fasse toujours recours à la gendarmerie pour diriger ce corps. Je n’ai rien contre le colonel Bocandé qui fait un excellent travail, mais j’estime qu’il doit continuer à échelonner dans son corps d’origine“, a asséné le parlementaire.

Avant de poursuivre : “Dans l’administration pénitentiaire, il y a des cadres qui peuvent être promus à la direction. C’est même humilier ce corps lorsqu’on dit que personne en son sein ne peut dire diriger la l’administration pénitentiaire. Que les gendarmes restent à la gendarmerie, que les agents de l’administration pénitentiaire restent dans l’administration pénitentiaire“.