NETTALI.COM – Me Moussa Diop est formel. Ce n’est pas parce qu’il a rencontré Ousmane Sonko qu’il envisage d’intégrer le Pastef. A l’en croire, il n’y a aucune alliance entre lui et les “Patriotes”.

 “C’est archi-faux, la rumeur sur lequel j’intègre le Pastef. Il n’y a aucune alliance politique.” C’est en ces termes que Me Moussa Diop a répondu aux rumeurs qui ont suivi sa réconciliation avec Barthélemy Dias suite à une médiation d’Ousmane Sonko. “Aujourd’hui, on sous-entend une alliance entre Barthélémy Dias et Me Moussa Diop. Ce qui s’est passé hier (lundi, ndlr) n’est qu’une médiation d’Ousmane Sonko qui a permis aux deux parties de se rapprocher et de mettre fin à leur différend. Le reste, il n’y a aucune alliance politique. Et à chaque fois que la nation aura besoin de ses fils, nous serons là”, a dit l’ancien directeur général de Dakar Dem Dikk. Et Me Moussa Diop d’insister : “Il faut que cela soit clair, il n’y a pas d’alliance politique.”

Revenant sur le contentieux qui l’oppose à Barthélemy Dias, il souligne que cette affaire a été renvoyée au moins quatre fois. “Si je ne voulais pas que justice soit faite, je ne viendrais pas sachant que je ne suis pas obligé de venir. Mais, pour l’intérêt supérieur de la nation, lorsque deux braves se chamaillent sur des questions d’ordre juridique et des personnalités se rapprochent des deux parties pour mettre fin à des querelles, je pense que pardonner fait partie de notre culture. J’ai accepté pour mettre fin à cette querelle dans l’intérêt de la population.”