NETTALI.COM  – Emoi et consternation dans le secteur des transports. Le syndicaliste Abdou Aziz Thiam est mort samedi alors qu’il participait à une réunion avec le ministre Mansour Faye. 

Il s’agissait juste d’une réunion de prise de contact. Mais elle s’est achevée avec un drame. Abdou Aziz Thiam, adjoint de Modou Ndiaye, secrétaire général du Synagtrens, un syndicat de transporteurs, a eu un malaise et a rendu l’âme après le déjeuner offert aux participants. Dans un communiqué, le ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement précise que le défunt est même arrivé à la fin de la rencontre qui se tenait samedi à Diamniadio.

En fait, nommé ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Mansour Faye avait tenu à rencontrer les acteurs du transport pour une réunion de prise de contact. Différentes entités comme les concessionnaires de véhicules, les transporteurs, les responsables de sociétés privées, les exploitants des auto-écoles, les responsables des gares routières, les syndicalistes, les chauffeurs… ont pris part à la rencontre. Ces derniers en ont profité pour exposer leurs difficultés, notamment les tracasseries routières, le renouvellement du parc automobile, la désunion des organisations du sous-secteur, etc.

Pour sa part, Mansour Faye est revenu sur l’importance que le chef de l’Etat accorde aux réformes initiées dans le sous-secteur des transports pour améliorer les services des transports routiers.

Malheureusement, la rencontre s’est terminée avec la mort d’un des participants.