NETTALI.COM  – C’est le secrétariat exécutif national de l’Alliance pour la république (Apr) que Macky Sall a choisi pour expliquer son choix de son sortir du gouvernement certains ténors de son parti. C’était en présence de ministres limogés comme Aly Ngouille Ndiaye et Amadou Ba. 

Ouverture et rajeunissement. Ce sont les mots choisis par le Président Macky Sall pour expliquer le limogeage de certains de ses ministres comme Aly Ngouille Ndiaye, Amadou Ba, El hadji Oumar Youm… Le chef s’exprimait vendredi au cours d’une réunion du secrétariat exécutif national de l’Alliance pour la république (Apr). Une réunion que le chef de l’Apr a commencé en rendant hommage à la défunte Fatoumata Moctar Ndiaye, ancienne Vice-Présidente du Conseil économique, social et environnemental (Cese), à l’occasion du quatrième anniversaire de son décès.

Le président du parti a salué la présence des responsables du parti qui n’ont pas été reconduits dans le gouvernement, en rappelant que la réorganisation et l’ouverture, constituent un tournant important qui a entrainé des changements inhérents au fonctionnement de l’État qui, pour douloureux qu’ils puissent être, ne devraient nullement constituer des causes de rupture dans le compagnonnage politique“, renseigne le communiqué sanctionnant la réunion du Sen de l’Apr.

“En effet, poursuit la même source, en procédant, le 1er novembre 2020, au remaniement du gouvernement par un recentrage du dispositif de pilotage de l’action publique, la consolidation de la coalition Benno Bokk Yaakaar, l’ouverture aux autres forces de l’opposition et le rajeunissement des membres de l’équipe, le chef de l’État impulse ainsi, un nouveau souffle, un nouvel élan, dans un contexte marqué par la Covid-19 et ses impacts négatifs sur les économies de tous les pays du monde, les défis liés à la stabilité et à la sécurité dans notre sous-région, la recrudescence du phénomène de l’émigration irrégulière, entre autres.”

Suffisant pour que l’instance dirigeante de l’Apr exprime “son soutien total au Président Macky Sall, qui vient d’ouvrir une séquence historique nouvelle dans le cours politique, économique et social de notre pays, marqué par une dynamique toujours en cours, d’un dialogue national élargi et inclusif, dont ils saluent tous les acteurs et qui consacre la maturité de notre modèle démocratique, la solidité de notre cohésion sociale ainsi que la vision d’un Sénégal de tous et d’un Sénégal pour tous.”

Par ailleurs, face au drame de l’émigration clandestine, les membres du Sen s’inclinent devant la mémoire des disparus en mer et renouvellent leurs condoléances attristées à leurs familles éplorées. Dans le même élan, les membres du Sen félicitent le président de la République pour l’instruction donnée au gouvernement, d’assurer une prise en charge prioritaire des jeunes, notamment ceux qui sont revenus et l’exhortent à accélérer la mise en œuvre des solutions élaborées autour de la formation qualifiante, l’entreprenariat, l’auto-emploi et le financement rapide, pour répondre aux défis de l’inclusion et du bien-être de la jeunesse, tels que consignés dans le Programme Liggeyeul Euleuk et déclinés à travers le Pap2A“, ajoute le communiqué du Sen de l’Apr.