NETTALI.COM – Traquer les trafic illicite de bois, c’est le vœu du président de la République, Macky Sall. Qui a demandé aux forces armées de travailler en synergie avec les services des eaux et forêts pour mettre fin à l’agression dont la nature est victime.

La préservation de la nature est une préoccupation du président de la République. Le chef de l’Etat, Macky Sall a, lors du Conseil des ministres, abordé la lancinante question de la préservation durable des Niayes et des forêts. Et c’est pour prendre une décision qui va décourager les trafiquants de bois illicite dans le pays. En effet, le président de la République a ordonné aux forces armées, une mission spéciale de renforcement, aux côtés des services des Eaux et forêts, de la lutte contre le trafic illicite de bois sur l’ensemble du territoire national, notamment dans la zone forestière du Sud du Sénégal (département de Médina Yéro Foulah) et Bignona.

Ainsi, d’après le communiqué du Conseil, le chef de l’Etat a demandé au Gouvernement de prendre toutes les dispositions pour apporter aux forces de défense et de sécurité tout le concours nécessaire en vue de sauvegarder notre patrimoine forestier. Mieux, il a invité également le Ministre en charge de l’environnement à intensifier, avec ses services, les actions préventives de sensibilisation et de lutte contre les feux de brousse. Ce, en accélérant l’aménagement de pare-feu dans les zones potentiellement vulnérables.

Le Président de la République, signale en outre, l’impératif d’accorder une importance primordiale à la préservation de la vocation des Niayes comme zone spéciale de Production maraichère durable. Aux Ministres en charge de l’Agriculture, de l’Environnement, de l’Eau et de l’urbanisme, le président de la république leur demande d’asseoir un dialogue permanent avec les producteurs maraichers du Sénégal.