NETTALI.COM – Dans son premier discours de politique étrangère prononcé le jeudi 4 février dernier, le président Joe Biden a demandé aux agences américaines d’exécution ou d’aide au développement présentes à l’étranger, comme l’USAID (Agence des États-Unis pour le développement international), l’USTDA (Agence américaine pour le commerce et le développement), etc., de présenter, dans un délai de six mois, un plan d’action pour mener politique pro-LGBT. Ce qui a suscité la colère de plusieurs organisations au Sénégal. 

Cette sortie, selon l’ONG Jamra, sonne comme une mise en garde teintée de menaces envers les pays récalcitrants comme la Turquie de Recep Tayyip Erdogan.
Ainsi, la plus grande puissance économique, technologique et militaire du monde, détentrice de surcroît des principaux cordons de la bourse mondiale, n’a pas du tout l’air de plaisanter, pour imposer sa vision du monde aux ‘États homophones'”, soutient l’organisation. Son Bureau exécutif demande au président Macky Sall de ne varier d’un iota dans son rejet du projet de l’Unesco, portant “LGBTisation” du système éducatif sénégalais.

En outre, Jamra et Mbagn Gacce invitent les imams, oulémas et prédicateurs de toutes les mosquées et lieux de culte du Sénégal à orienter les implorations collectives du vendredi 19 février prochain à la préservation du Sénégal.
Cette politique américaine reposant sur l’acceptation des homosexuels et transgenres a longtemps été réfutée par l’ex-président Donald Trump.
À travers la récurrence des manoeuvres multiformes des lobbies homosexuels dont le zèle est maintenant avéré dans l’embrigadement des pays en développement dans le club des nations banalisant les unions contre-nature et légalisant le mariage entre individus du même sexe, les puissances occidentales ne font maintenant plus mystère de leur volonté d’inclure dans les ‘conditionnalités’ de l’aide au développement une ‘révision’ des archétypes culturels et religieux qui structurent les substrats sociaux des pays destinataires de leurs aides”, lit-on dans le communiqué conjoint des deux organisations.