NETTALI.COM  – Les temps ont changé, Abdou Latif Coulibaly avec. Parce que le président du parti Rewmi a intégré la mouvance présidentielle, le secrétaire général du gouvernement change totalement de discours à son encontre. Désormais, “l’ancien journaliste” dit assumer la décision du chef de l’Etat de faire appel à Idrissa Seck. Ce dimanche à l’émission “Le Grand jury” de la Rfm, Abdou Latif Coulibaly est même allé plus loin. Il convoque le contexte de crise sanitaire et économique pour justifier le choix de faire appel à celui qu’il qualifiait jadis de “paresseux qui a peur du travail“. En effet, il y a six ans juste, Abdou Latif Coulibaly accusait Idrissa Seck de ne parler que d’argent. “Il a un rapport névrotique avec l’argent. Il pense que la vie se résume à l’argent“, confiait-il aux journalistes. Avant d’ajouter : “A chaque fois qu’il parle du travail, on sent qu’il en a une peur extraordinaire. Il a tellement peur du travail qu’à chaque fois que quelqu’un est à l’ouvrage, il pense que ce n’est pas possible.”