NETTALI.COM – Frustré de la prestation des siens, défaits par la Finlande (0-2) ce mercredi lors d’une rencontre amicale, le sélectionneur de l’équipe de France Didier Deschamps n’a pas épargné ses joueurs, comme l’avait fait auparavant son gardien Steve.

On a été en dessous de ce que j’attendais, bien évidemment, a rapidement avoué le technicien en conférence de presse. Parler d’état d’esprit, cela me paraît assez large, mais sur le plan de la générosité, l’engagement et le duel, en face ils ont mis tout ce qu’il fallait. Quant à nous pas suffisamment, même si on a fait un bon début de match, vingt belles premières minutes avec des occasions. Puis, on prend deux buts évitables qui donnent confiance à l’adversaire. “Je trouve que dans le contenu c’était mieux après la pause, mais quand on part avec un tel handicap, c’est difficile. (…) C’est le haut niveau, et heureusement que cela se passe comme ça. Cela nous permettra de donner aux joueurs une piqûre de rappel. On a pris une bonne gifle, je ne vais trop m’attarder dessus car demain on doit basculer sur ce qu’il nous attend (le Portugal, ndlr). Mais c’est factuel et à partir de là, le résultat est logique“, a ajouté un Deschamps agacé.