NETTALI.COM  – Fait inédit aux États-Unis. Alors que le dépouillement des voix se poursuit, le président sortant a pris la parole pour revendiquer la victoire. Donald Trump accuse les démocrates de tenter de lui voler la victoire.

Qui sera le 46e président des États-Unis d’Amérique. Si les Américains ont fini de voter et suivent attentivement le dépouillement Etat par Etat, Donald Trump, lui, n’a pas attendu. Le président des États-Unis a pris la parole tard dans la nuit à la Maison Blanche pour crier victoire. “Ils ne peuvent pas nous rattraper“, a-t-il dit devant ses partisans. Donald Trump se dit convaincu d’avoir gagné cette élection. Pourtant, au moment où il prend la parole, il est devancé en termes de grands électeurs par le candidat démocrate. Joe Biden en compte 224 contre 213 pour Trump. Mais il se dit certain que les résultats attendus de certains Etats clés lui donneront la victoire. “Les résultats sont phénoménaux. Ils ne peuvent pas nous rattraper“, a insisté le candidat républicain. Et de poursuivre : “Nous étions en train de célébrer quelque chose de magnifique. On se préparait à gagner cette élection. Et honnêtement, on a gagné.

Le président sortant des États-Unis dénonce ainsi une fraude des démocrates et promet de saisir la Cour suprême. “C’est une fraude avec une victime, le peuple américain. Nous irons à la Cour suprême des États-Unis. Nous souhaitons que les votes soient arrêtés, on ne veut pas qu’ils retrouvent des bulletins de vote à 4 heures du matin“, accuse Trump.

Quant au candidat démocrate, il se dit confiant de gagner. Joe Biden avertit qu’il n’appartient pas à son rival de dire qui sera le prochain président des États-Unis.