NETTALI.COM – La Sodav dément les révélations de Lii Quotidien, tendant à faire avaliser l’idée que l’audit demandé de la structure a trait à une supposée brouille entre le chef de l’Etat et Youssou Ndour.

Le conseil d’administration et la direction  de la Sodav démentent fermement les propos qui leur ont été prêtés par le journal “LII Quotidien” dans sa publication du 21 Octobre.

“Ce n’est pas parce que mon frère (Ndlr : Youssou Ndour) a des problèmes avec le président de la République que la Sodav doit être auditée”, a martelé Ngoné Ndour, selon le journal.

La même source rapporte que M. Aly Bathily, directeur-gérant de la SODAV a déclaré au cours de cette réunion que “Macky Sall est allé trop loin en prenant la décision d’auditer la Sodav “.

Dans un communiqué, le conseil d’Administration et la direction générale se disent prêts à se conformer aux instructions du président Sall. Ngoné Ndour et Cie  ‘’réaffirment leur position initiale qui n’a pas varié depuis le début de cette affaire et qui consiste à marquer toute leur disponibilité à faciliter cette mission d’évaluation institutionnelle et financière de la structure’’.

En fait, mentionnent-ils, “cet agissement est l’œuvre de personnes malveillantes dont le seul but est de détruire la Sodav qui est l’un des fleurons de ce pays”.

Pour mémoire, lors du conseil des ministres en date du mercredi 14 octobre 2020, le Président de la République a, au chapitre du climat social, de la gestion et du suivi des affaires intérieures, demandé au Ministre de la Culture de procéder, avec toutes les parties prenantes, à l’évaluation institutionnelle et financière de la SODAV et à la mise en place, fonctionnelle, de la Commission permanente de Contrôle des sociétés de gestion collective.