NETTALI. COM- La justice doit aller jusqu’au bout dans l’affaire des 25 présumés homosexuels arrêtés à Sacré-Cœur 3. La demande est exprimée par l’ONG Jamra.

L’affaire des 25 jeunes présumés arrêtés à Sacré-Cœur 3 alors qu’ils étaient en train de célébrer, nuitamment, un mariage gay, défraie la chronique. Chacun y va de son propre commentaire. Mais, l’ONG Jamra est montée au créneau pour demander à la justice d’aller jusqu’au bout et sanctionner sévèrement les mis en cause. Qui, selon Mame Mactar Guèye, ont été arrêtés avec des pièces à conviction telles que des préservatifs, des lubrifiants.

Saluant la perspicacité des policiers qui ont mis aux arrêts les présumés, Mame Matar Guèye a précisé que « Le badiène » , contrairement à ce qui est dit, n’est pas un médecin. Il est plutôt un psycho-social qui travaille dans un grand hôpital de la place.

Il faut dire que les 25 présumés homos pourraient être déférés ce mardi devant le parquet pour association de malfaiteurs et acte contre nature.