NETTALI.COM  – L’Assemblée nationale doit se démarquer des propos polémiques du député Aliou Dembourou Sow. C’est en tout cas le souhait de Malick Gueye du Grand parti. Le député non-inscrit a saisi Moustapha Niass à cet effet. 

Après la plainte pour “incitation au crime de masse” déposée sur la table du procureur par le mouvement Frapp, une autre procédure pourrait être initiée contre le député Aliou Dembourou Sow appelant ses parents Peuls à prendre les machettes pour défendre un éventuel troisième mandat de Macky Sall. Et c’est le député non-inscrit Malick Gueye qui invite l’Assemblée nationale à prendre position. Dans une missive adressée au président de l’Assemblée nationale, le député membre du Grand parti a demandé une résolution pour dénoncer les propos de son collègue de l’Alliance pour la république (Apr).

De l’avis de Malick Gueye, le débat posé par Aliou Dembourou Sow n’honore ni l’Assemblée nationale ni le peuple sénégalais. Aussi invite-t-il les différents groupes de l’Assemblée ainsi que les députés non-inscrits à s’accorder, après l’ouverture de la session prévue le 14 octobre, sur “une résolution sans débat pour dénoncer avec vigueur ces propos dangereux et inopportuns”  du député Aliou Dembourou Sow.