NETTALI.COM – La liste des 25 Lions pour les deux matchs amicaux du Sénégal a fait l’objet de plusieurs controverses. L’absence de jeunes joueurs, surtout celle d’Ibrahima Niane, actuel meilleur buteur de la Ligue 1 française, fait jaser. En conférence de presse ce mardi, Aliou Cissé a défendu ses choix.

Pour les matchs tests contre le Maroc et la Mauritanie au courant de ce mois d’octobre (9 et 13), beaucoup espéraient voir enfin Aliou Cissé lancer des espoirs comme Ibrahima Niane, Youssouph Badji, John Lopy, entre autres, dans le grand bain. Que nenni ! Le sélectionneur national a encore retardé l’échéance.

Ils n’ont pas été convoqués parce que tout simplement nous sommes sur une ligne directrice“, a d’emblée laissé entendre Aliou Cissé, qui faisait face à la presse.

En effet, l’absence d’Ibrahima Niane sur cette liste semble inexplicable aux yeux de certains observateurs qui soutiennent que l’actuel meilleur buteur du championnat français méritait d’être récompensé par une convocation.

Aujourdhui, que ce soit Habib Diallo qui est là avec nous depuis pratiquement un an, je ne suis pas insatisfait de ce que Habib fait même si le mercato l’empêché de débuter à Metz. Chose qui fait aussi l’affaire de Ibrahima Niane qui marque des buts, je le félicite. C’est un garçon que je connais très bien. Je suis allé le voir dans son club il y a deux ans. Ce sont des garçons qui sont en train de faire de bonnes choses que ce soit Youssouph Badji à Bruges. Ils progressent et marquent des buts “, dit-il.

Toutefois, il se veut clair, l’équipe nationale du Sénégal n’est pas seulement composée d’attaquants.

” A ce poste là, il y a beaucoup de concurrence. Je ne peux pas constituer une équipe qu’avec des attaquants. Cela demande de l’équilibre avec des milieux de terrain et des défenseurs. Dans ce secteur, en attaque de pointe, on a Habib Diallo, Boulaye Dia, Mame Baba Thiam, Famara Diedhiou. Je trouve que c’est beaucoup “, précise le sélectionneur national.

Cependant, Aliou Cissé n’a pas manqué de lancer un appel à ces jeunes espoirs qui étaient dans la sélection U20.

” Il faut continuer à les suivre et les encourager. Les réalités du mois d’octobre sont ainsi exposées avec le groupe que j’ai constituée, d’autres réalités seront là au mois de novembre. L’équipe nationale est ouverte et on continuera à peaufiner“, a-t-il garanti.

Rappelons que le Sénégal se déplace à Rabat pour y affronter le Maroc le 9 octobre avant de recevoir la Mauritanie au stade Lat Dior de Thiès le 13 de ce mois.