NETTALI.COM – Le ministre du Pétrole et des Energies, Mouhamadou Makhtar Cissé et son collègue Oumar Guèye des collectivités territoriales ont organisé, ce lundi 21 septembre, au building administratif, une rencontre relative au programme des 50 mille lampadaires. Une rencontre dont l’objectif est d’améliorer l’éclairage public dans les quartiers et les espaces publics.

Pour Mouhamadou Makhtar Cissé, ce programme contribuera à l’allègement des factures de l’Etat et des collectivités territoriales. C’est aussi, poursuit le ministre, un moyen de lutter contre la pauvreté, la précarité sociale et l’insécurité mais aussi améliorer le cadre de vie des populations. Le ministre a également estimé que le renforcement de son accessibilité et de sa disponibilité au niveau national, pourrait être accéléré avec le développement de l’efficacité énergétique, la promotion de l’utilisation rationnelle de l’énergie ainsi que la diversification énergétique avec les énergies renouvelables, telles que le solaire.

Il a aussi beaucoup été question au cours de cette rencontre du défi principal qui demeure la pérennisation des équipements avec la maintenance et le financement qui y sont associés.  Ces deux programmes vont ainsi beaucoup soulager les maires sur leurs charges liées au poste électricité mais aussi réduire leurs arriérés dus à Senelec.

A noter que cette rencontre s’est tenue en présence des maires conduits par le Secrétaire général de l’Union des Associations d’Elus locaux Abdoukhadre Ndiaye, de l’Agence nationale des Energies renouvelables (Aner) et de l’Agence pour l’Economie et la Maîtrise de l’Energie.