NETTALI.COM – 6 mois assortis du sursis. C’est la peine que le parquet a requis contre les 15 candidats au Bac qui avaient été arrêtés à Tambacounda, au centre d’examen de Goudiry.

Ces candidats écroués pour association de malfaiteurs et fraude à un examen, ont comparu ce mercredi 16 septembre devant le juge des flagrants délits du Tribunal de grande instance de Tamba. Ils seront édifiés sur leur sort le 30 septembre prochain.

Les prévenus sont accusés d’être membres d’un groupe Whatsap dans lequel ils auraient partagé entre eux, des corrigés des épreuves. Ils ont été arrêtés, suite à l’interpellation d’une fille qui a balancé les noms des autres candidats dont 11 étaient déclarés admissibles.