NETTALI.COM – Le procès opposant D-media au maire de Guédiawaye n’est pas encore vidé, puisque le verdict, attendu ce jeudi, sera finalement livré le 15 octobre prochain. 

Le juge correctionnel n’a pas finalement vidé la procédure en diffamation opposant Aliou Sall au groupe D-média. La décision devait être rendue ce jeudi 17 septembre, mais entre temps, les avocats de l’animateur Ahmed Aidara et Bougane Guèye Dany ont sollicité un rabat du délibéré. Le juge qui s’était opposé, puisque les prévenus avaient encore brillé par leur absence, a fini par accéder à la requête. Car, Ahmed Aïdara et Bougane se sont finalement présentés à la barre.

Toutefois, ils n’ont pas pu être jugés car leur conseil a demandé le renvoi des plaidoiries. Malgré l’opposition de l’avocat d’Aliou Sall, le tribunal a ajourné le procès au 15 octobre prochain.

Pour rappel, les prévenus sont poursuivis pour diffamation suite à un éditorial portant sur l’affaire de la vente supposée d’une partie du site abritant  la mairie de Guédiawaye à hauteur d’un milliard de FCfa à Auchan.

Le journal Direct News avait écrit l’information et accusait le maire Aliou Sall d’avoir procédé à la vente.
D’ailleurs, le 3 septembre dernier, le canard a été condamné pour ses écrits jugés diffamatoires. Car, l’auteur de l’article Baye Dame Ndiaye et le Dirpub ont écopé de six mois sursis.
Le journal condamné a alloué à Aliou Sall la somme de 10 millions de FCfa au titre de dommages et intérêts.