NETTALI.COM – C’était l’un des événements les plus attendus de la journée à Barcelone : la réunion entre Jorge Messi, père et agent du prodige argentin, et Josep Maria Bartomeu, le président du FC Barcelone. Et selon la presse espagnole, les deux parties ne se sont pas entendues.

Tout le monde attendait ça en Catalogne ! Après l’épisode mémorable du burofax – exprimant sur papier les velléités de départ du FC Barcelone de Lionel Messi que les avocats de l’attaquant argentin ont envoyé au club blaugrana ; du côté du FC Barcelone, on attendait avec impatience l’arrivée de Jorge Messi pour s’asseoir autour d’une table et discuter. Arrivé tout droit d’Argentine ce mercredi, le père de “Leo” Messi a débarqué à Barcelone ce matin et s’est entretenu avec Josep Maria Bartomeu pendant une heure et demie dans l’après-midi.

Selon ce qu’a réussi à savoir Sport, la rencontre “cordiale” entre Josep Maria Bartomeu, le président de l’institution catalane, et Jorge Messi s’est terminée sans que les deux camps ne parviennent à trouver un terrain d’entente. Le président du Barça a poursuivi avec la volonté de convaincre la famille Messi de rester chez les Azulgrana, alors que dans le même temps Jorge Messi a poussé de toutes ses forces vers un départ de son fils.

Lors de la réunion, Bartomeu était accompagné par Javier Bordas, directeur du Barça responsable de l’équipe première, tandis que Jorge Messi était accompagné de son fils Rodrigo et de son avocat Jorge Pecur.

Si RAC1 précise qu’aucune nouvelle réunion n’est prévue pour le moment, les pourparlers devraient néanmoins se poursuivre dans les prochains jours, afin de trouver une solution qui satisfasse les deux parties. Pour le moment, Lionel Messi refuse toujours de s’entraîner sous les ordres du fraîchement nommé Ronald Koeman.

Pour rappel, Lionel Messi dispose d’un contrat au FC Barcelone jusqu’en 2021 et d’une clause libératoire de 700 millions d’euros. Ces derniers jours le Paris Saint-Germain et Manchester City, sa préférence, étaient les mieux placés pour accueillir l’international argentin nommé six fois Ballon d’Or. Le Barça a redit que le joueur n’est pas à vendre et qu’il n’entrera à la table des négociations que dans l’optique d’une prolongation de deux ans.

Footmercato