NETTALI.COM – Après avoir théorisé une répartition équitable des ressources naturelles découvertes au Sénégal, Macky Sall demande au gouvernement de finaliser le dispositif réglementaire dans les meilleurs délais.

En conseil des ministres ce mercredi, le Chef de l’Etat a, au titre des nouvelles orientations stratégiques pour consolider le développement durable du secteur pétrolier et gazier, informé le Conseil avoir présidé, le 21 août 2020, une réunion sur le secteur.

Il a, à cet effet, demandé au ministre du Pétrole et des Energies de finaliser, sans délai, le dispositif réglementaire relatif à : (i) l’élargissement du COS – PETROGAZ à la Société civile et à l’Opposition ; (ii) la loi sur le contenu local avec la création du Comité de Suivi et, en particulier, du Fonds d’Appui au contenu local.

Le chef de l’Etat a, par ailleurs, demandé au ministre du Pétrole et des Energies et au Ministre des Finances et du Budget de veiller au renforcement de l’ancrage d’une gouvernance, selon les meilleurs standards internationaux, des sociétés à participation publique qui évoluent dans le secteur des hydrocarbures.

Le Président de la République a, dans le même élan, instruit le Ministre des Finances et du Budget de finaliser, en relation avec le Ministre du Pétrole et des Energies, les textes légaux et réglementaires relatifs à la répartition des revenus issus de l’exploitation de nos ressources en hydrocarbures.

Au titre des communications, le ministre Mouhamadou Makhtar Cissé a  fait une communication sur les besoins en financements de PETROSEN pour les projets pétroliers et de gaziers.