NETTALI.COM  – Me Moussa Diop limogé de son poste de Directeur général de Dakar Dem Dikk, les langues commencent à se délier. Mamadou Goudiaby de la Centrale syndicale Ogts demande au chef de l’Etat d’obliger le désormais ex-Dg à rendre des comptes. 

Le limogeage de Me Moussa Diop ne pouvait laisser indifférent Mamadou Goudiaby du Syndicat des travailleurs de Dakar Dem Dikk et non moins Secrétaire général de l’Organisation générale des travailleurs du Sénégal (Ogts). Réagissant à la nouvelle ce mercredi 2 septembre, Mamadou Goudiaby laisse entendre : “Moussa Diop a été limogé pour mauvaise gestion.” , avant d’ajouter  : “si on avait tenu un mini-conseil où on lui demande de faire la reddition des comptes…” Goudiaby s’empresse ainsi de poursuivre : “Avant même de faire cette reddition des comptes, il dit qu’il (Me Moussa Diop, ndlr) va à Paris le 4 septembre pour ne revenir que le 9 avant de faire sa passation de service. C’est un scandale. Pourquoi il va en France ? Nous ne le savons pas. C’est un citoyen français qui va en France. Est-ce qu’il va revenir ? Nous n’en savons rien. L’histoire de Lamine Diouf, ex directeur général de la Caisse de sécurité, devrait nous servir de leçon.”

Le syndicaliste lance ainsi un appel aux travailleurs de Dakar Dem Dikk à qui il demande de “rester unis”.Ce limogeage est une grande victoire pour les travailleurs. L’histoire nous a donné raison, les autorités nous ont donné raison“, dit-il. Et de révéler : “Entre 2018 et 2019, Me Moussa Diop a dilapidé 61 milliards.” Selon lui, il s’agit de 60 milliards de chiffre d’affaires issu des efforts des travailleurs et de 21 milliards injectés par l’Etat. “En plus, souligne-t-il, plus de 600 bus sont garés parce qu’en panne.” “Celui qui a fait ça doit rendre des comptes. Je demande au président de la République de retenir ses papiers et de bloquer Me Moussa Diop à Dakar jusqu’à la passation de service. Après, il pourra aller où il veut“, a-t-il martelé en marge d’une rencontre des travailleurs des collectivités territoriales.