NETTALI.COM – Le président de l’Union des magistrats du Sénégal (Ums) réagit à la démission de son collègue Ousmane Kane, qui, à travers une lettre, déplore un manque de considération et de respect à l’endroit des ainés.

Souleymane Téliko a tenu à dénoncer le procédé utilisé par M. Kane pour rendre le tablier. «Nous avons effectivement reçu la lettre du Premier président de la Cour d’appel (CA) de Kaolack, Ousmane Kane, annonçant sa décision de démissionner de l’Ums. La lettre étant purement personnelle, nous en prenons acte. Nous allons l’examiner attentivement et s’il y a lieu, nous lui servirons la réponse qui sied»,  souligne d’emblée le juge Téliko.

Le président de l’Ums de préciser sa pensée en ces termes sur les ondes de la Rfm : «Il s’agit d’un rapport entre l’Ums et un de ses membres. Je pense que si nous avons quelque chose à dire, nous allons le lui dire personnellement. Nous allons le faire en temps opportun. Mais je ne crois pas que ce soit utile ou même indiqué de s’adresser à la presse sur les questions qui concernent exclusivement l’Ums et un de ses membres».

Pour rappel, ce mercredi 19 août, le Premier président de la Cour d’appel (CA) de Kaolack, Ousmane Kane, a démissionné de l’Union des magistrats sénégalais que dirige Souleymane Téliko.