NETTALI.COM  – Ni salaires ni primes ni indemnités. Les membres du comité de suivi Force-Covid-19 vont travailler de manière bénévole. Le Général François Ndiaye l’a dit au sortir d’une réunion tenue ce vendredi.

Le bénévolat. Telle est l’option choisie par les membres du Comité de suivi de la mise en œuvre des opérations du Fonds de riposte et de solidarité contre les effets du Covid-19 (Forces-Covid-19). La révélation a été faite par le Général François Ndiaye, président dudit comité.

“C’est une mission de haute portée civique. Et cela rejaillit dans la qualité des travaux“, a laissé entendre le Général Ndiaye. “Par consensus, tous les membres du comité ont décidé de travailler bénévolement“, a-t-il poursuivi.  Selon lui, les membres du Force-Covid-19 ne vont percevoir ni primes ni indemnités. “Je pense que c’est un signal fort pour montrer aux populations qu’il y a un désintérêt, un engagement pour tout ce qui tourne autour du seul intérêt qui vaille, c’est-à-dire l’intérêt exclusif des populations“, a assuré le président du comité de suivi Force-Covid-19.

Et pour faire le travail de suivi et d’évaluation qu’on attend du comité, François Ndiaye explique qu’ils vont s’appuyer sur les informations fournies par les différents ministères techniques membres de ladite structure.