NETTALI. COM- La mairesse de Kaolack s’est prononcée sur le violent incendie qui s’est déclaré, dans la nuit du samedi au dimanche dernier, au marché de la ville éponyme.

L’édile Mariama Sarr a dénoncé l’absence de bouche d’incendie dans le marché. « Nous avions déjà fini le diagnostic depuis un mois pour qu’ils puissent mettre en œuvre ce processus de réhabilitation, de réparation des bouches d’incendie. Mais là, je dois dire qu’on note des actions qui ne sont pas orthodoxes. On construit sur les bouches d’incendie. Les incendies sont également favorisés par des installations anarchiques », a-t-elle déclaré.

Poursuivant, elle appelle à la responsabilité à l’orthodoxie pour éviter de pareilles catastrophes. De même, elle a demandé à toutes les bonnes volontés de venir en aide aux commerçants sinistrés afin qu’ils puissent reprendre leurs activités.

A préciser que cet incendie a consumé plus de 80 cantines. D’ailleurs, le président de la Chambre de commerce de Kaolack s’était dépêché sur les lieux pour constater de visu les dégâts causés par les flammes.

Serigne Mboup a exprimé sa compassion aux victimes et a invité les délégués du marché à l’union et à la solidarité pour des propositions efficientes aux autorités dans le but de rénover le marché.

Dans la même veine, il a invité l’ensemble des autorités locales à mettre de côté les considérations partisanes pour aider les commerçants.

Par ailleurs, il a rappelé que l’État du Sénégal avait déjà dégagé une enveloppe de 2 milliards de nos francs pour reconstruire le marché de Kaolack, mais les commerçants étaient réticents à l’époque.