NETTALI.COM  – Moins de 24 heures après l’annonce des mesures prises par le ministre de l’Intérieur pour stopper la propagation du Covid-19, le ministre des Sports a violé l’interdiction de rassemblement. Il était ce samedi au stade Maniang Soumaré de Thiès.

Interdiction des rassemblements au niveau des plages, des terrains de sports, des espaces publiques et des salles de spectacles. C’est la première mesure annoncée, vendredi face à la presse, par le ministre de l’Intérieur. Une mesure avec effet immédiat et qu’Aly Ngouille Ndiaye avait promis de faire respecter, notamment en mobilisant la police et la gendarmerie. Mais, le ministre de l’Intérieur sera certainement étonné de constater que c’est un de ses collègues du gouvernement qui est le premier à violer cette interdiction.

Le ministre des Sports a en effet fait le déplacement ce samedi à Thiès, région la plus touchée après Dakar avec un total de 1123 cas confirmés depuis le début de la pandémie. Matar Ba était au stade Maniang Soumaré pour le lancement d’un projet de pose de gazon synthétique. Il est vrai que les personnes présentes à la cérémonie ont essayé de respecter les mesures barrières, notamment le port de masque, mais il s’agissait bel et bien d’un rassemblement pourtant interdit par le ministre de l’Intérieur. Un mauvais exemple surtout pour un gouvernement qui ne veut surtout pas entendre parler de rassemblement dans les terrains de sport.