NETTALI.COM  – Encore une bien triste nouvelle pour le Sénégal. Moustapha Sourang, ancien ministre de l’Education, est décédé cette nuit.

L’ange de la mort a encore frappé. Alors qu’on n’a pas encore fini de pleurer Cheikh Ahmed Tidiane Niass, khalife de Médina Baye, et Alioune Badara Niang, ancien compagnon de Me Abdoulaye Wade, une autre triste nouvelle vient de tomber. Il s’agit du décès de l’ancien ministre Moustapha Sourang. Selon la Rfm, il est décédé cette nuit à l’hôpital Principal où il était interné depuis quelques jours.

Professeur d’université, le défunt a été ministre à plusieurs reprises sous le régime de Wade. C’est 2001 qu’il fait son entrée dans le gouvernement comme ministre de l’Education. Il a aussi été ministre de la Justice avant de diriger le département des Forces armées. Sous le régime de Macky Sall, il a dirigé la Commission nationale de réforme foncière.

Moustapha Sourang est aussi descendant direct de Cheikh Ahmadou Bamba Khadimoul Rassoul. Sa mère est en effet la fille de Mouhamadou Moustapha Mbacké, le premier khalife de Serigne Touba.

Il faut, par ailleurs, signaler que le Sénégal traverse une période particulièrement difficile. En moins de deux mois, le pays a perdu plus d’une dizaine de ses valeureux fils et filles. On peut notamment citer Pape Malick Sy, défunt porte-parole du khalife de Tivaouane, les journalistes Mouhamadou Bamba Ndiaye, Babacar Touré, Kader Diop et Reine Marie Faye, le khalife de Médina Baye, le khalife de Thiénaba, l’ancien ministre Cheikh Sadibou Fall, l’homme d’affaires Mansour Kama…