NETTALI.COM – Suite au rappel à Dieu de son cousin Alioune Badara Niand, Idrissa Seck, qui évoque le respect des mesures barrières dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, va briller par son absence à la levée du corps.   

Absent des radars de la presse depuis quelque temps, Idrissa Seck ne sera pas à la levée du corps, suite au décès de son cousin Alioune Badara Niang. Cette fois-ci, c’est en application des mesures pour endiguer la progression du coronavirus. « En application des gestes barrières et de la règle concernant la non-participation à tout rassemblement de plus de 10 personnes, j’informe l’opinion que je ne serai pas présent à la levée du corps de mon cousin Alioune Badara Niang, prévue demain à l’hôpital Principal », a déclaré le leader de Rewmi dans une note.

Toutefois, l’ancien Premier ministre a « renouvelé » son appel aux Sénégalais, leur priant d’« observer les mêmes règles pour augmenter nos chances de vaincre la pandémie qui réapparaît même dans des pays qui croyaient avoir pourtant réussi à la maîtriser ».

A cet égard, Idrissa Seck dit accueillir « l’immense vent de tristesse et de compassion qu’a soulevé le rappel à Dieu de Badara auprès de ses amis et compagnons d’ici et de l’extérieur, comme en attestent les prières et témoignages reçus dont ceux émouvants des compagnons de Ben Bella, du professeur Abdoulaye Bathily, de ses fils Doudou et Karim Wade, de son fils Ameth Saloum Dieng et de tant d’autres ».

« À tous, je renouvelle mes condoléances et mesure leur peine qui n’est pas moindre que la mienne», conclut-il.