NETTALI.COM – L’hôtel King Fahd Palace risque de disparaître si l’on y prend pas garde. C’est l’avertissement lancé par le Coordinateur du Forum Civil. En effet, Birahim Seck a évoqué ce dimanche dans le “Grand Jury” de Rfm, une certaine volonté de faire disparaître ce grand réceptif hôtelier pour mettre la main sur l’assiette foncière.

” King Fahd n’est pas le bien d’un privé. C’est un bien de l’Etat du Sénégal, donc notre bien. Est-ce que vous savez que la plupart des compagnies aériennes sont en train de quitter l’hôtel King Fahd Palace, elles n’ont plus d’abonnement “, a révélé Birahim Seck.

Selon le Coordonnateur du Forum Civil, l’hôtel King Fadh Palace est laissé à son propre sort. Pour lui, les compagnies Emirates, Kenya Airways, Air France, Air Algérie sont toutes parties et Turkish Airlines va les imiter à la fin du mois, s’il n y a pas de changement.
Les raisons qu’ils ont évoquées, selon lui, sont ahurissantes et blessantes pour un hôtel comme le King Fahd Palace.

Sur ce, Birahim Seck s’est posé la question de savoir si ce n’est pas le foncier du King Fahd Palace qui pousse à faire annihiler tous les efforts qui ont été opérés pour avoir le King Fahd Palace.

Les faits qui sont posés pour détruire complètement les services et même l’état de détérioration des bâtiments du fait d’un manque d’audit, nous poussent à nous poser des questions pour savoir s’il n’y a pas une volonté d’annihiler et de faire disparaitre l’hôtel et s’occuper de la question foncière “, mentionne-t-il.

Ainsi, l’invité de Babacar Fall interpelle le chef de l’Etat pour qu’il y ait un comité de gestion, car dit-il “c’est un bien public qu’on ne devrait pas donner directement à une personne “.