NETTALI.COM – Christophe Yvetot, Représentant des Nations Unis pour le développement industriel (ONUDI), a analysé l’impact de la pandémie de la Covid-19 sur l’industrie.

L’invité de l’émission Jury du dimanche,  a estimé que la pandémie du Coronavirus est une très mauvaise nouvelle pour tout le monde. Ce, d’autant plus qu’elle a fait stopper beaucoup d’activités humaines et économiques. Mais, signale-t-il, “on se rend compte aussi qu’on ne peut pas s’arrêter de vivre sinon nous allons vers une crise économique et sociale terrible“.

Poursuivant, Christophe Yvetot, Représentant des Nations Unis pour le développement industriel (ONUDI), a indiqué que cette pandémie a permis de voir de façon plus claire les problèmes auxquels l’industrie sénégalaise est confrontée. “En termes d’industrie, la crise a révélé ce que le Plan Sénégal émergent avait déjà identifié, c’est-à-dire qu’il y a un vrai problème de production, de transformation et de compétitivité industrielle. Or, cela est le vrai moteur de la croissance et du développement“, a-t-il ajouté.

Etayant ses propos, il fait savoir que si on ne s’occupe pas du moteur qui est l’industrie, tout le reste devient superficielle. Mais, estime-t-il, “une fois que vous avez un bon moteur, vous pouvez penser après aux sièges, aux roues et autres accessoires. Mais, c’est le moteur qui fournit toute cette énergie, ce mouvement. Et, ça c’est l’industrie“.