NETTALI. COM- Abdou Karim Guèye dit Karim Xrum Xax est libre. La Cour d’appel de Dakar lui a accordé la liberté provisoire ce mercredi 8 juillet 2020.

Condamné  le 13 mai 2020 à trois mois ferme pour provocation d’un attroupement non armé, non suivi et outrage à agent de la force publique, Abdou Karim Guèye dit Karim Xrum Xax voit sa peine écourtée. Car, la Cour d’appel de Dakar lui a accordé la liberté provisoire ce mercredi.

C’est suite à une demande formulée par ses avocats. Ces derniers ont évoqué des raisons humanitaires compte tenu de l’état de santé précaire de leur client. Mes Khoureyssi Bâ, Babacar Ndiaye et Seyba Danfakha ont également soutenu qu’il y a plus de risque de trouble à l’ordre public.

A leur suite, le parquet général s’en est rapporté à la décision de la Cour qui a accepté la requête de la défense.

L’activiste a été arrêté suite à la diffusion d’une vidéo dans laquelle, il s’indignait de l’arrestation de l’imam de Léona Niassène mais surtout de la fermeture des mosquées. Tout en dénonçant ses faits, il a invité les populations à désobéir aux policiers et gendarmes qu’il n’a pas manqué de traiter de francs-maçons.
A la barre, le responsable du mouvement “Nittu deug” avait reconnu les faits. Toutefois, il avait fait son mea culpa en déclarant avoir commis une erreur. ” Je reconnais les faits mais je n’ai pas demandé qu’on incendie les commissariats et brigades car j’ai de la famille dans la police. J’ai commis une erreur car j’étais en colère. C’était pas le fond de ma pensée. Mon objet c’était de pousser l’État à rouvrir les mosquées car dans certaines localités, il a laissé les fidèles prier”, avait déclaré Karim Xrum Xax pour sa défense.
Le parquet avait soutenu que la colère ne peut pas justifier la tenue de propos outrageants. Il avait requis une peine ferme de trois mois. Et le tribunal l’avait suivi.