NETTALI.COM – L’exclusion de Moustapha Cissé Lô soulève toujours des vagues et les commentaires ne viennent pas que de l’Alliance pour la République. Fidèle à sa ligne dure contre le régime, Guy Marius Sagna s’est prononcé hier, à travers un communiqué, sur cette affaire.  

A en croire ce membre du mouvement Frapp/France dégage, “Moustapha Cissé Lô n’est pas exclu de l’APR, car il a insulté. Il est exclu du parti présidentiel parce qu’il a attaqué et a fait des révélations contre le président Macky Sall et l’APR’’.

“Le problème du président Macky Sall et de l’APR, ce ne sont pas les insultes de Cissé Lô, mais le fait que ses insultes visent aujourd’hui le président et son épouse’’, déclare l’activiste. “Les voleurs de la République ne sont pas exclus du parti. Il est plus dangereux pour le Sénégal d’insulter le président de la République et son épouse que de voler le peuple. Voilà la morale néocoloniale. Le bon Sénégalais est celui qui est avec le président Macky Sall. Peu importe qu’il vole, mente, insulte, celui-là aura semences, bourses de sécurité familiale, recrutement dans la Fonction publique, nomination, Parlement de la CEDEAO, protection de la police, justice, accès aux médias d’Etat’’, dénonce encore Guy dans son communiqué titré “La fratrie, le parti avant la patrie’’.

En somme, de l’avis de Guy Marius Sagna, ce qui doit importer c’est plutôt “les insultes faites aux victimes de spoliations foncières, d’arriérés de salaire, de licenciements arbitraires, de manque d’eau et du chômage’’ pour ne pas dire tous les maux dont souffre le peuple sénégalais.