NETTALI.COM  – La commission de discipline de l’Alliance pour la république ((Apr) n’a pas perdu son temps. Instruite par le Président Macky Sall pour statuer sur le cas Moustapha Cissé Lô, elle vient de prendre la décision de l’exclure purement et simplement.

Moustapha Cissé Lô n’est plus membre de l’Alliance pour la république (Apr). La commission de discipline dudit parti en a ainsi décidé. L’information est donnée dans le communiqué sanctionnant la réunion de ce lundi de ladite commission. Réunion convoquée sur instruction du Président Macky Sall suite aux enregistrements injurieux du tonitruant député.

La commission de discipline, après en avoir délibéré à l’unanimité, prononce l’exclusion définitive de Moustapha Cissé Lô des rangs de l’Alliance pour la république“, lit-on  sur la note rendue publique ce lundi matin. Et la commission d’avertir “fermement tout camarade qui adopterait des comportements et des propos à même de ternir l’image du parti ou de jeter le discrédit sur les institutions de la République“.

Pour en arriver à l’exclusion de Moustapha Cissé Lô, la commission dirigée par Abdoulaye Badji convoque les articles 3, 4, 14, 19 et 20 des statuts de l’Apr, mais aussi les articles 25 et 26 du Règlement intérieur dudit parti. “Constatant l’attitude du camarade Moustapha Cissé Lô dont les propos, empreints d’une indécence que récusent la morale et la bienséance sociale, ont fini de heurter la conscience des populations“, indique le texte. Qui déplore également “la propension de Camarades du parti à s’épancher dans les médias par des propos injurieux ou calomnieux” et qui entachent  “gravement l’image du parti“. Suffisant pour exclure Cissé Lô et mettre en garde les autres.

Etaient présents lors de la délibération, Abdoulaye Badji, président de la commission, Oumar Guèye, Abdou Mbow,  Awa Guèye, Abdoulaye Daouda Diallo, Abdourahmane Ndiaye  et  Benoit Sambou.