NETTALI.COM – L’état d’urgence, assorti de couvre-feu, est officiellement terminé ce mardi à  23h. Les Sénégalais ont mis du temps  pour se conformer aux rigueurs de ce calendrier visant à endiguer les effets de la diffusion du coronavirus. La police, qui a procédé à plusieurs interpellations durant cette période, fait son bilan.

Au cours de l’état d’urgence, la police nationale a procédé à plusieurs interpellations pour des infractions diverses.

Rien que dans le sous-secteur du transport, 15 600 personnes ont été interpellées pour différents motifs et 425 individus déférés pour non-respect du couvre-feu. Cependant, les cas de violation sur le transport interurbain sont isolés. Sur ce registre, seules 128 personnes ont été interpellées depuis le 23 mars, jour où le président Macky Sall a décrété l’état d’urgence et le couvre-feu.

Le bilan montre également que 3035 véhicules et 2180 motos ont été immobilisés par les forces de l’ordre.

Au rayon de la limitation du nombre de passagers  et du respect de la mesure afférente au port de masque,  la police a saisi 1200 pièces d’identité.

Dakar, où 10395 individus ont été interpellés, bat tous les records.

Globalement,  21 926 sénégalais ont été verbalisés à travers le pays.  Toutes choses qui n’ont pas empêché la police de mener des actions de sensibilisation, en guise de prévention.